Ssilhouettes

La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton

revue103

Revue de presse du 6 au 19 mars par Raymond Blanchard, agent de recherche et projets; aucune position officielle du C.A. de la FÉÉCUM ne devrait en être interprétée.

En espérant que vous ayez passé une agréable semaine de relâche, sans que votre zen ait été ruiné au retour, voici venu le moment de reprendre notre examen de l’actualité qui, pour sa part, n’a certainement pas fait relâche au cours des deux dernières semaines…

Pendant congé de mars, toute l’actualité ou presque fut dominée par la crise des courriels à l’Université de Moncton. Inutile de revenir sur le sujet ici, que nous avons déjà amplement développé (FÉÉCUM et FÉÉCUM). Toutefois, si vous ne savez absolument pas de quoi je parle, je vous invite à lire la chronique de François Gravel sur la question (Acadie Nouvelle). Gravel n’est pas de ceux qui critiquent indûment ou qui louangent sans raison, alors c’est toujours intéressant de lire sa version des événements.

repas hopital

La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton (FÉÉCUM) ajoute sa voix à la vague d’opposition des institutions et des organismes envers la privatisation des services dans les hôpitaux, envisagée par le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

systemfail

Texte de réflexion par Raymond Blanchard, agent de recherche et projets.

Bon c’est ben beau le silence (croyez-moi : j’ai deux enfants), mais là y’en a marre.

On a beau comprendre les vertus de la patience et de la collaboration, mais ce n’est pas un concept à sens unique : il faut qu’il y ait un minimum de réciprocité pour que la collaboration se maintienne. On s’est tenus tranquilles « le temps que ça passe », mais à l’évidence, le nécessaire n’est pas fait pour remédier au problème.

dessindegreve

Texte de réflexion par Raymond Blanchard, agent de recherche et projets.

L’ABPPUM a fait une sortie médiatique il y a quelques jours pour annoncer le vote de grève qu’elle compte tenir les 14 et 15 mars prochain. Le président de l’ABPPUM Étienne Dako était à l’émission le Réveil de Radio-Canada du 2 mars dernier pour discuter de la question (Radio-Canada).

Le moment semblait bien mal choisi : vous vous souviendrez que le 2 mars dernier, on était au plus fort de la crise des courriels (Radio-Canada). OK bon, l’ABPPUM – tout comme la FÉÉCUM – a pour but premier de faire valoir les intérêts de ses membres. Ça explique que l’on puisse avoir des points de vue différents sur un même enjeu sans que ça n’obscurcisse notre capacité à faire front commun au besoin. On peut penser au besoin d’un ombudsman, par exemple, même si notre interprétation du rôle de cette personne peut varier (Radio-Canada).

verredeau

Les rumeurs courent encore par rapport aux « courriels malveillants », certains de la bouche du Président de l’Association des Bibliothécaires et Professeur.e.s de l’Université de Moncton (ABPPUM) qui mésinformait le public ce matin au Réveil à la radio de Radio-Canada, et ce malgré le fait que l’Université nous garde au courant avec un courriel quotidien. Oui, un seul courriel quotidien. Et ce n’est évidemment pas assez.

Disons-le, ici à la FÉÉCUM, on est extrêmement frustré de la réaction de l’Université et de ses capacités de gestion de crise. Si même ils y voient une « crise ».

Services

icon conseils

Service de conseillers étudiants au membres de la FEECUM pour les aider avec les autorités universitaires.

icon copies

La FÉÉCUM offre à ses membres un service de télécopie (fax) et de reliure.

icon fonds

Faites subventionner vos projets et activités!

img teaser footer

Nous joindre

Heures de bureau de la FÉÉCUM
De 8h à 16h du lundi au vendredi
Local B-101 du Centre étudiant

Adresse postale
La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton
Centre étudiant
Centre universitaire de Moncton
Moncton, NB
E1A 3E9

Téléphone: 506-858-4484
Télécopieur: 506-858-4503

Contactez un membre
de l'équipe


Silhouette

Nos partenaires

 MAUI             frontcommun